Aller au contenu principal

Nouvelle vague (cinéma)

couverture du document
LivreDisponible
Résumé
Jean Seberg et Jean-Paul Belmondo déambulant sur les Champs-Elysées dans " A bout de souffle ", Jean-Pierre Léaud fuyant son enfance délinquante sur une plage de Normandie dans " Les Quatre Cents Coups " : autant d'images qui portent la mythologie de la Nouvelle Vague. La liberté scandaleuse de Brigitte Bardot dans " Et Dieu créa la femme " avait ouvert la voie en 1956. Entre 1959 et 1962, de jeunes cinéastes - François Truffaut, Jean-Luc Godard, Claude Chabrol, Eric Rohmer... - changent le visage du cinéma français.
couverture du document
LivreDisponible
Résumé
L'ambition de ce livre est de tracer le portrait d'un moment clé du cinéma, les années 90, où les mutations économiques, esthétiques, technologiques ont obligé le cinéma à s'interroger sur lui-même et à penser son avenir sur fond de prolifération d'autres images. Ce livre s'ouvre sur une réinterprétation de la Nouvelle Vague, période qui a façonné l'auteur dans ses racines de spectateur de cinéma, et s'achève sur les interrogations les plus contemporaines autour de l'image, du côté des événements du 11 septembre 2001 et de la téléréalité.